ONG : comment faire un don ?

Réaliser un don à des associations est un moyen de s’engager et de soutenir les actions réalisées. Et pour toucher le plus de personnes possible, les Organisations Non Gouvernementales (ONG) doivent comprendre les motivations des donateurs, de façon à adapter leur plan de communication. Mais alors, comment faire un don ?

Faire un don sur Internet

À l’exemple d’Action Contre la Faim, il est possible de réaliser un don si vous cliquez ici. Il s’agit du moyen le plus rapide et permet de soutenir une ONG où que l’on soit, via ordinateur, smartphone ou encore tablette. En plus de réaliser une bonne action, les donateurs bénéficient d’une réduction d’impôt. Elle se limite à 20 % du revenu imposable. Pour les dons de moins de 1 000 euros, la défiscalisation s’élèvera à 75 % du montant versé et à 66 % pour ceux au-delà de 1 000 euros. Si vous décidiez de faire un don à Action Contre la Faim en passant par Internet, vous contribueriez à sauver des vies et à lutter contre les causes et conséquences de la faim dans près de 50 pays. Soutenir une ONG est donc important puisque ce sont les dons qui permettent de déclencher les actions, en agissant comme un effet levier.

Lire également : Cinq façons d'arrêter d'utiliser les tampons

Réaliser un don via un legs d’assurance-vie

Réaliser un don via Internet n’est pas la seule manière de soutenir une association. En effet, il est possible de faire un legs de son assurance-vie, par exemple. Il faudra alors que l’ONG sélectionnée soit mentionnée dans le testament du donateur. À noter qu’il existe diverses options pour faire profiter de cette épargne, dont le rachat partiel ou total. Une fois le rachat effectué, le souscripteur a la possibilité de procéder à une donation manuelle. Sachez aussi que toute association de loi 1901 a la possibilité de recevoir des dons manuels, sans pour autant avoir besoin d’une autorisation spéciale.

ET LA DONATION ?

La donation reste un acte notarié qui prend effet dès lors que l’acte a été signé chez le notaire. Elle est irrévocable et demeure soumise aux mêmes contraintes que le legs, à savoir que son montant ne doit pas entamer la part des éventuels héritiers réservataires. Elle peut prendre de multiples formes :

Lire également : L’éclairage public un enjeu de taille

  • La donation en pleine propriété.
  • La donation temporaire d’usufruit.
  • La donation en nue-propriété.

Les équipes de rue en soutien aux donations

Enfin, sachez qu’il est possible de faire un don lorsque vous rencontrez les équipes de rue des ONG. Elles représentent des associations comme Actions Contre la Faim et sensibilisent les citoyens sur les actions qui sont menées. Il faut savoir que les dons réguliers effectués par des personnes rencontrées dans la rue peuvent représenter jusqu’à un tiers des ressources d’une ONG. Ce type de démarche s’avère donc nécessaire pour faire perdurer ces organisations. Lorsque vous rencontrez des équipes de rue, vous pouvez donc prendre des informations sur la manière de réaliser un don et vous engager dans un soutien financier. Vous deviendrez alors donateur régulier en ayant, par exemple, recours au prélèvement automatique.