Outsourcing en entreprise : comment le mettre en place ?

Qu’est-ce que l’outsourcing ? Derrière ce terme se cache un processus d’externalisation bien connu des entreprises. Nous revenons pour vous sur le fonctionnement de la stratégie d’outsourcing en entreprise (ou externalisation), un levier de compétitivité connu des entreprises.

Qu’est-ce que l’externalisation (outsourcing) ?

L’externalisation est un procédé utilisé en entreprise, dans le but d’être plus compétitif. Un certain nombre d’activités internes sont transférées en externe, d’où le terme d’externalisation. Externaliser certaines activités en les confiant à un prestataire permet entre autres de mettre le focus sur la production et le cœur de métier.

Lire également : Pourquoi acheter un kit de tatouage de qualité 

Tout chef d’entreprise peut décider, au moment qu’il jugera le plus opportun pour son entreprise, d’externaliser certains services et certaines fonctions qui font partie du fonctionnement interne de l’entreprise.

Les données et la gestion de ces activités, grâce à l’externalisation, bénéficient en plus d’une expertise extérieure à l’entreprise, qui représente une vraie valeur ajoutée.

A lire également : Comment sont construites les marinas ?

C’est un peu comme si le pilotage du navire était confié à un capitaine plus compétent. L’externalisation et la sous-traitance de ces services essentiels à l’entreprise font que les rôles sont réévalués.

Les avantages évidents de l’externalisation

Les avantages les plus concurrentiels de l’externalisation sont :

  • Le gain de productivité
  • Le gain de temps
  • La concentration des effectifs sur le cœur de métier de la société
  • Le développement d’une souplesse en interne
  • Le gain de compétitivité grâce à l’influx d’expertise
  • Une meilleure rentabilité (économies sur le long terme si le prestataire est opérationnel)
  • La réduction considérable des flux de trésorerie

Si l’externalisation bouleverse le fonctionnement d’une entreprise, elle est en réalité son meilleur allié. Investir dans l’outsourcing, c’est tabler sur une meilleure rentabilité. Un grand saut de confiance est à effectuer par les chefs d’entreprise ambitieux.

Aujourd’hui, de nombreux prestataires spécialisés proposent leurs services et leur expertise pour alléger la charge de gestion interne au sein des entreprises. Ces méthodes fonctionnent.

Quels services soumettre à l’externalisation ?

Parmi les activités les plus souvent soumises à l’externalisation, on retrouve :

  • Gestion de paie
  • Gestion des achats
  • Comptabilité
  • Gestion Ressources humaines
  • Standard téléphone
  • Saisie de données
  • Service commercial
  • Service sécurité
  • Maintenance informatique
  • Service marketing
  • Service juridique
  • etc.

Cette liste n’est pas exhaustive : en fonction des choix que font les chefs d’entreprises, l’activité peut être impactée. C’est un pilotage à assurer, en restant à l’écoute de la manière dont les affaires se portent.

L’externalisation peut comporter certains risques : il est déconseillé de tout externaliser d’un coup, afin de ne pas trop perturber l’écosystème propre à votre société. Une entreprise, c’est aussi un microcosme, des personnes, des humains : un processus d’externalisation est une vraie transition à mettre en place sur une durée raisonnable.

Comment maîtriser son externalisation d’entreprise ?

Pour que votre externalisation d’entreprise soit menée à bien dans la maîtrise, il est important de suivre certaines étapes. En tant que chef d’entreprise, vous devez définir vos besoins, vos objectifs et vos priorités. Ceci vous permet d’externaliser par étapes et de manière hiérarchique.

Au cœur de votre stratégie d’outsourcing, vous allez devoir vous prononcer sur le choix des partenaires et des prestataires. Vous devez également évaluer les risques et informer les personnes concernées de manière adéquate, sur les motivations qui vous animent. La forte valeur

Un suivi régulier et précis devra ensuite être mis en place afin de s’assurer de la qualité de l’opération d’externalisation. Au cours de ce suivi, le chef d’entreprise s’assure que les coûts sont maîtrisés et que la compétitivité est en effet accrue.

Externalisation : mettre en place un contrat

L’externalisation fonctionne essentiellement par contrat. En tant que chef d’entreprise, vous contactez un prestataire trié sur le volet. Après avoir fait vos recherches et effectué des comparatifs, un contrat commercial est établi.

Il s’agit dès lors d’une réelle collaboration dans laquelle la confiance doit être de mise, en plus de l’expertise. Vous pouvez tout à fait choisir d’opter pour un contrat court, au lieu de vous engager sur plusieurs années. Ceci se fait notamment en cas de projets ponctuels.