Est-ce que je suis éligible à la liposuccion ?

Être en bonne santé est la clé du succès du traitement de liposuccion. En effet, certaines conditions médicales peuvent augmenter les risques liés à la chirurgie et donc empêcher une personne d’être candidate à la procédure. Par exemple, toute personne qui présente des antécédents de troubles d’immunodéficience, de convulsions, d’arythmie cardiaque, de saignements excessifs, de thrombose veineuse profonde, ou d’embolie pulmonaire, peut ne pas être un bon candidat. Mais voyons plus en détails qui est éligible à la liposuccion.

Qui est un bon candidat à la liposuccion ?

Ceux qui envisagent une liposuccion doivent être conscients que la chirurgie implique un certain temps de récupération et d’ajustement substantiel par la suite. Pour cette raison, toute condition médicale qui entrave la guérison naturelle doit être entièrement divulguée et discutée avec votre médecin avant le traitement.

A découvrir également : Entreprise : pourquoi prévoir des consommables d’hygiène ?

Les candidats idéaux à la liposuccion sont donc en bonne santé et on également un indice de masse corporelle (IMC) normal, ou sont à moins de 30% de leur poids idéal. Ce qu’il faut savoir, c’est que la procédure n’a pas été conçue comme une technique de perte de poids, mais vise plutôt à éliminer certains dépôts de graisse localisés du corps.

L’un des meilleurs moyens de déterminer si les zones graisseuses que vous souhaitez éliminer doivent être traitées par liposuccion ou par une combinaison d’exercice et de diète alimentaire, est le « test de pincement ». Ce test consiste à saisir un excès de peau et de graisse entre deux doigts afin de déterminer sa structure, en notant sa souplesse, la quantité de graisse et s’il est composé d’un amas graisseux superficiel ou de structures comme la graisse intra-abdominale ou une musculature abdominale. Les dépôts superficiels localisés sont les mieux adaptés au traitement par liposuccion.

A découvrir également : Où trouver de l'huile de chanvre ?

De plus, avoir une bonne élasticité cutanée est important pour obtenir les meilleurs résultats avec la liposuccion. En vieillissant, le tonus de la peau a tendance à diminuer. Cela se produit également après une perte de poids massive ou une grossesse. Un bon indicateur d’un tonus cutané raisonnable est l’absence de vergetures ou de peau lâche.

Est-ce qu’être âgé me rend inéligible à la médecine esthétique ?

L’âge n’est généralement pas un problème lorsqu’une personne d’un certain âge considère la liposuccion ou tout autre traitement de médecine esthétique. C’est plutôt la santé physique et mentale du patient qui est la plus importante. Les candidats âgés en bonne santé peuvent souvent subir avec succès une intervention chirurgicale.

Qui n’est pas éligible à la liposuccion ?

En plus des conditions mentionnées en introduction, les personnes qui prennent des médicaments qui augmentent les saignements, les anticoagulants et les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont également inéligibles à la liposuccion. Cela s’explique par le risque d’interactions médicamenteuses indésirables entre les médicaments qui inhibent le métabolisme de la lidocaïne et l’anesthésique de liposuccion.

Enfin, la liposuccion peut aider à éliminer les poches de graisse tenaces des zones à problèmes du corps, en particulier le bas-ventre, les cuisses, les fesses et le haut des bras. Ce que la liposuccion ne peut pas faire, c’est vous donner le corps parfait du jour au lendemain. La procédure vous aidera certainement à obtenir un physique plus attrayant, mais les patients qui bénéficient des meilleurs résultats de la liposuccion sont ceux qui ont des attentes réalistes.