Quels sont les différents GIR ?

Si vous avez un proche âgé qui souffre de certains maux, vous pourriez l’aider à avoir l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie). Mais pour les démarches, il est nécessaire d’identifier le niveau de GIR de la personne âgée. Qu’est-ce que le GIR ? Quels sont les différents niveaux de GIR ? Découvrez tout cela à travers ce guide.

Les différents niveaux de GIR

Un GIR (Groupes Iso Ressource) indique le degré de dépendance psychique et physique des personnes âgées lors de la réalisation de simples gestes quotidiens. Il existe au total six niveaux.

A découvrir également : Comment calculer les frais de repas 2021 ?

Le GIR 1

Le GIR 1 regroupe les personnes âgées qui sont sévèrement atteintes physiquement et mentalement. Ces derniers ont généralement du mal à réaliser des gestes du quotidien. Le recours à une personne du corps médical est souvent important dans ces cas.

Le GIR 2

Le Groupe Iso Ressources 2 rassemble les personnes âgées peu souffrantes mentalement, mais dont les capacités physiques sont gravement affectées. C’est également la catégorie de ceux qui n’ont pas de problèmes physiques et qui développent toutefois une forte dépendance psychologique. On recommande pour ces séniors, une assistance permanente pour faire les gestes quotidiens et l’accompagnement médical.

A voir aussi : Le chef du petit-déjeuner, M. Matin à votre service

Le GIR 3

En ce qui concerne le GIR 3, il s’agit des personnes âgées dépendantes physiquement, mais qui possèdent une bonne santé mentale. L’urgence ici, est d’aider ces personnes à effectuer leur toilette quotidienne. Une aide à domicile est donc importante.

Le GIR 4

Les personnes âgées qui peuvent se déplacer facilement, mais qui sont dans l’incapacité d’effectuer leurs « transferts » sont dans le Groupe Iso Ressources 4. On attend par transfert quelques gestes importants comme se coucher, se lever ou s’assoir. Ce groupe de personnes a besoin d’assistance pour une ample autonomie corporelle.

Le GIR 5

Le GIR 5 est relatif aux personnes qui possèdent toutes leurs capacités mentales et physiques, mais qui ne peuvent pas effectuer certaines tâches ménagères. Ces personnes ont besoin de l’assistance pour quelques courses, pour la toilette, pour les nettoyages, etc.

Le GIR 6

Ici, les personnes âgées concernées sont celles qui peuvent effectuer une grande majorité des tâches quotidiennes. En général, ils possèdent de bonnes dispositions, mais sont parfois assignés à domicile. Il s’agit des personnes autonomes qui ont juste besoin d’assistance pour faire les courses.

Comment connaître le groupe Iso Ressources d’une personne âgée ?

Selon le cas, vous devez vous rapprocher des personnes qualifiées pour identifier le Groupe Iso Ressources d’une personne âgée. Pour ceux qu’on ne peut pas déplacer vers un centre, il faut faire recours à un CLIC (Centre local d’information et de coordination gérontologique). Rapprochez-vous d’une équipe médico-sociale du conseil départementale lorsque la personne concernée peut se déplacer.

Dans une situation d’hospitalisation, c’est le médecin coordonnateur ou conventionné qui prendra en charge l’évaluation. Notez que l’admission à un USLD (Unité de soins de longue durée) est subordonnée à la présentation d’un diagnostic du GIR. Il en est de même pour la demande d’un EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes).

Les critères d’évaluation pour le GIR

Pour déterminer le niveau de GIR d’une personne âgée, le médecin tient compte de plusieurs paramètres. Il s’agit en tout, de dix principaux critères que sont :

  • La capacité à communiquer, et à poser des actions cohérentes et logiques en respectant les normes sociales ;
  • Ensuite, la capacité à se déplacer facilement, s’orienter et se repérer ;
  • Puis, celle de faire ses toilettes seules ;
  • Notez aussi la capacité de se vêtir et de se déshabiller ;
  • Celle de se nourrir ;
  • La capacité d’assurer les éliminations fécales et urinaires ;
  • Aussi, la possibilité à s’allonger, à dormir, à se mettre debout et à s’assoir ;
  • Puis, la capacité d’effectuer des déplacements à l’intérieur du domicile ;
  • la capacité d’effectuer des déplacements à l’extérieur du domicile ;
  • Et la capacité de faire appel à quelqu’un en cas d’urgence.

Pour chaque critère, il existe trois niveaux d’évaluations. On retrouve le niveau A, B et C. Sachez que le A signifie que la tâche est réalisée seule, alors que le B signifie que la tâche est réalisée partiellement. Le C quant à lui informe que la tâche n’a pas été réalisée.