Nos astuces pour récupérer sa voiture en fourrière !

Lorsque vous commettez une infraction du code de la route notamment pour un mauvais stationnement, il est fort probable que votre voiture soit mise en fourrière. Comment réagir dans une telle circonstance ? La réponse dans la suite de cet article.

Qui a le pouvoir de mettre votre voiture en fourrière ?

C’est la police ou la gendarmerie qui a le pouvoir de placer un véhicule en fourrière même si, dans certains cas, le préfet de police et le maire ont aussi la capacité d’ordonner qu’on le fasse. De façon générale, cette décision est prise lorsqu’un automobiliste commet une infraction surtout quand celle-ci a un lien avec un stationnement sauvage. Bien avant qu’on place la voiture en fourrière, l’agent en charge de l’affaire prend la peine de faire une vérification pour savoir si cette voiture a été signalée ou pas. Par ailleurs, il s’assure de vérifier qu’elle n’a pas été volée. Après quoi, il procède à la rédaction d’un procès-verbal dans lequel il indique ce qui a occasionné cette prise de décision. Il élabore, en outre, une fiche descriptive de la voiture et mentionne l’endroit où elle sera amenée. Ainsi, pour retrouver votre voiture, trouvez le bon numéro ici.

A découvrir également : Comment payer moins cher sa carte grise ?

Comment sortir sa voiture mise en fourrière ?

Lorsque vous avez la chance d’arriver bien avant qu’on enlève votre voiture, vous avez la possibilité de la récupérer, en payant les frais d’opérations qui précèdent l’enlèvement du véhicule. Cet enlèvement prend forme si deux roues de votre auto ne touchent plus le sol. Cela étant, si dans le cas échéant, vous arrivez pile à l’heure, vous avez toujours l’opportunité de récupérer votre véhicule mais en vous acquittant des frais et en vous basant sur le plan des finances mis en place. Par contre, si le véhicule a été mis en fourrière, vous devez contacter le poste de police ou de gendarmerie le plus proche.

Lire également : 3 voitures d'occasion pour les familles