Manutention portuaire : Bolloré cède ses activités au Groupe Kuhn

Le Groupe Bolloré est l’un des acteurs historiques de la manutention portuaire. Cette société est présente sur le sol français depuis de très nombreuses années. Sa présence a énormément influé ce secteur. Toutefois, dernièrement une décision importante a été prise. Le groupe Bolloré va céder ses activités à son concurrent, le Groupe Kuhn. En effet, Bolloré Transports et Logistics va quitter ce marché et c’est une grande perte pour toute la profession. Néanmoins, il est heureux de savoir que sa place sera occupée par une autre entreprise française qui va en reprendre les rennes.

Une cession d’activité entre Bolloré et Kuhn

Bolloré est connue comme étant l’une des entreprises les plus emblématiques en matière de logistique portuaire. Cette société a pendant de très nombreuses années été présente dans de nombreux ports en France et dans le monde. Cependant, cette situation est derrière nous maintenant. Cette société a cédé ses parts au groupe Kuhn qui va s’emparer de cette activité. Il s’agit d’un choc incroyable pour cette profession.

A lire aussi :
Le football décontracté reprend les modes du passé

En France, Bolloré était présent dans 14 ports. Avec sa cession à Kuhn, cette dernière se voit bénéficier de 320 collaborateurs répartis dans tous ces ports. Par conséquent, le Groupe Kuhn se verra rétrocéder les activités aux ports de Dunkerque, Saint Brieuc, Rochefort, Sète et les Sables d’Olonne. C’est une transaction qui va faire de cette entreprise l’un des plus en vue dans ce domaine. On assiste là à un vrai changement de paradigme.

Un rachat effectif qu’en automne

A lire en complément :
Quand faire appel à un médecin ORL ?

La cession entre Bolloré et Kuhn a exactement eu lieu en juillet 2019. Cependant, pour qu’elle soit effective, il faut qu’il y ait l’aval de l’autorité de la concurrence. Il est important qu’il n’y ait pas de monopole de l’activité en matière de logistique portuaire.

Pour ce qui est du groupe Kuhn à qui appartient dorénavant la manutention dans de nombreux ports, il ne s’agira pas d’arrêter l’activité sur ces différents sites. Dans ce cas précis, l’objectif sera de le développer en utilisant de nouvelles techniques et stratégies à l’ère du temps comme chez Socoma. On peut ainsi noter qu’il y aura tout de même de très gros changements.

La raison pour laquelle Bolloré cède ses activités en France

Quand cette cession a eu lieu, de nombreux acteurs du secteur se sont demandés la raison pour laquelle Bolloré a cédé ses activités au groupe Kuhn malgré le fait que tout allait bien. Cela s’explique par le fait que cette entreprise veut se concentrer dans le marché international notamment en Afrique de l’Ouest et en Asie où de plus gros enjeux se trouvent pour l’avenir.

Facebook
Twitter
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!