Comment transformer une baignoire en douche ?

La transformation d’une baignoire en douche est une amélioration pratique et élégante de n’importe quelle salle de bains. Cette conversion vous aidera à agrandir votre salle de bain tout en augmentant la fonctionnalité et la convivialité de votre douche. C’est particulièrement important pour les propriétaires qui sont plus âgés ou dont la mobilité est limitée.

Avec une main ou deux de plus, n’importe quel propriétaire ayant de l’expérience en bricolage peut faire ce travail sans l’aide d’un entrepreneur. Si vous ne vous sentez pas à l’aise d’entreprendre un tel projet, ne vous inquiétez pas. Le coût d’installation d’une nouvelle douche est comparable à l’achat d’un kit de douche complet à installer soi-même, soit environ 2 000 €.

A lire aussi : Le secteur de la literie et le Made in France

Outils et matériel

Avant de commencer, rassemblez les fournitures suivantes :

Décidez si vous voulez une douche avec ou sans rebords

Avant de commencer votre projet, vous devez décider du style de douche que vous souhaitez. Une douche avec bordure en trottoir a un plancher en forme de cuvette avec des bordures basses qui se soulèvent pour entourer la douche. Une douche sans rebords n’a pas de bordures basses, elle dispose d’un bac qui est au même niveau que le reste de votre douche. Les douches avec bordure en trottoir coûtent généralement entre 600 € et 1 000 €, tandis qu’une douche sans bordure coûte un peu plus cher, soit entre 1 800 € et 3 000 €.

En plus du choix entre une douche avec ou sans bordure, vous devrez décider si vous voulez utiliser une trousse de douche ou faire une douche personnalisée. Nous recommandons l’utilisation des kits de douches parce qu’ils sont peu coûteux et constituent l’installation de douche la plus facile pour les bricoleurs.

Planifiez votre espace douche

Si votre baignoire est un modèle plus ancien et est faite d’alcôve ou de plastique synthétique, son démontage sera facile et vous laissera un bon espace pour votre douche, notamment aux environs de 76 à 89 cm et 152 cm de large. Comme cet espace abritait votre baignoire, la plomberie est déjà en place et ne nécessitera que quelques légères modifications. Le déplacement de votre plomberie augmentera le coût de votre projet et nécessitera une aide professionnelle.

Tuiles à arracher et cloisons sèches

Pour bien entamer ce projet, vous devrez commencer par enlever les carreaux et les cloisons sèches autour de votre baignoire pour pouvoir les retirer facilement.

  1. Couvrez le plancher de votre salle de bain avec du contreplaqué ou une bâche et fermez l’arrivée d’eau à la salle de bain.
  2. Utilisez votre tournevis et votre clé Allen pour enlever le couvercle de drain, la tringle de rideau de douche, les boutons de robinet et tout autre accessoire à proximité de l’installation.
  3. Ensuite, débranchez les drains principaux et de trop-plein à l’aide de votre clé. Tournez dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour dévisser l’écrou de blocage.
  4. Enlevez toutes les tuiles se trouvant autour de votre baignoire à l’aide de votre couteau à mastic. Ensuite, coupez le coulis et enlevez le carreau.
  5. Une fois la tuile enlevée, tracez des lignes sur la cloison sèche autour de votre baignoire. Coupez et suivez cette ligne de votre cloison sèche tout en veillant à ne pas couper dans les goujons.
  6. Enlevez les cloisons sèches autour de l’espace de votre baignoire. Il devrait y avoir trois murs séparés.

Enlevez votre vieille baignoire

L’enlèvement de votre baignoire devrait être une tâche facile une fois que votre carrelage et vos cloisons sèches sont enlevés.

  1. Enlevez les clous ou les vis qui pourraient fixer votre baignoire aux murs environnants.
  2. À l’aide de votre couteau utilitaire, coupez le calfeutrage autour de la baignoire et des planchers.
  3. Avec un peu d’aide, utilisez votre levier pour soulever une extrémité de votre baignoire et secouez-la hors de sa place.
  4. Si votre baignoire est trop grande et que vous pensez qu’elle ne passera pas à travers votre porte, utilisez votre scie et coupez la baignoire en des morceaux qui passeront à travers.
  5. Jetez toutes les matières, mais veillez à vous en débarrasser de façon appropriée. Nous vous recommandons de louer une benne à ordures pour cette partie de votre projet. La plupart des villes ne vous permettront pas de laisser les vieux matériaux sur votre trottoir pour la collecte.

Installez votre receveur de douche

Selon le style de plancher de douche que vous avez choisi, votre receveur de douche aura une cuvette de plancher avec ou sans rebord. Si vous avez choisi un receveur sans bordures ou à l’italienne, assurez-vous que votre plancher est assez bas pour permettre à la cuvette de s’ajuster correctement et de s’affleurer avec le niveau de votre salle de bain.

Les étapes d’installation seront différentes dans les deux cas, alors portez une attention particulière au mode d’emploi sur l’emballage. Suivez les instructions sur votre trousse de douche et vous serez sur la bonne voie pour une toute nouvelle conversion de douche.

Procédez à l’installation du système de vidage

Vous avez donc décidé de changer cette baignoire en douche et vous pourrez alors opter pour un système spécifique qui simplifie grandement toutes les étapes. En effet, les systèmes de vidage de baignoire complets sont à votre disposition sur Internet et vous n’aurez aucune difficulté pour les installer.

  • Bien sûr, lorsque vous effectuez tous les repérages pour la baignoire, vous devez penser à l’évacuation.
  • Optez pour une pente spécifique qui permet à l’eau d’être évacuée beaucoup plus facilement.
  • Un installateur peut alors s’occuper de toutes les étapes, cela vous permet de gagner du temps et de la sérénité.
  • En effet, il faut acheter le bon système de vidage et cela peut être assez complexe.
  • Vous avez un siphon, un flexible pour le trop-plein et une petite chaîne pour boucher l’évacuation.

Il faut prévoir entre 20 et 50 euros pour ces systèmes qui sont à la hauteur de toutes les attentes. Vous aurez plusieurs marques à votre disposition comme Nicoll, Geberit ou encore Ceta. Nous vous conseillons d’installer dans un premier temps le siphon qu’il suffit de visser au niveau du receveur de votre douche. Pensez à utiliser de la colle pour le PVC pour que l’évacuation soit solide et cela vous évite forcément toutes les fuites désagréables.

Vous pourrez ensuite fixer les raccords pour relier le siphon à l’évacuation de votre logement qui sera la même que celle utilisée pour une baignoire. Vous aurez toutefois la possibilité d’abaisser les tuyaux puisque le receveur est souvent bas sauf si vous optez pour une version avec une hauteur de 20 cm. Si vous n’êtes pas un professionnel, un expert pourra réaliser toutes les étapes dans les meilleures conditions sans que vous puissiez perdre du temps et de l’argent. En effet, il y a souvent des conditions à respecter pour l’achat de ces systèmes de vidage.

Choisissez le style de douche qui vous convient

Maintenant que vous avez procédé à l’installation du système de vidage, il est temps de choisir le style de douche qui correspondra le mieux à vos besoins et préférences. Il existe une multitude d’options disponibles sur le marché, allant des cabines de douche préfabriquées aux installations personnalisées. Voici quelques suggestions pour vous aider à faire votre choix :

Cabines de douche intégrales : Ces cabines comprennent tout ce qu’il vous faut pour une expérience de douche complète • receveur, parois latérales, porte et pommeau de douche. Elles sont faciles à installer et conviennent parfaitement si vous souhaitez un changement rapide et pratique.

Douche à l’italienne : Pour un look moderne et minimaliste, optez pour une douche à l’italienne. Elle se caractérise par son absence d’enclos ou de porte, avec une pente douce vers le sol pour permettre l’évacuation de l’eau. Les carreaux en céramique ou en pierre naturelle sont souvent utilisés pour créer un effet élégant dans la salle de bains.

Finalisez l’installation avec les finitions et accessoires nécessaires

Une fois que vous avez choisi le style de douche qui convient le mieux à votre salle de bains, pensez à bien finaliser l’installation avec les finitions et accessoires nécessaires. Ces éléments ajoutent la touche finale à votre transformation de baignoire en douche.

Pensez aux parois ou aux rideaux de douche. Ils sont essentiels pour éviter les éclaboussures d’eau dans la salle de bains. Vous pouvez opter pour des parois en verre transparent ou dépoli pour créer un effet moderne et lumineux. Si vous préférez une solution plus économique, les rideaux de douche sont aussi une option pratique.

N’oubliez pas d’installer un receveur de douche adapté à vos besoins. Il existe différentes options disponibles sur le marché, allant du receveur en céramique au receveur extra-plat en résine. Choisissez celui qui correspond le mieux à vos goûts esthétiques et fonctionnels.

Pour compléter l’ensemble, investissez dans des robinets et des accessoires haut-de-gamme qui apporteront une touche luxueuse à votre nouvelle douche. Optez pour des matériaux durables comme l’acier inoxydable ou le laiton afin d’assurer leur longévité.

Pensez aussi au confort lorsqu’il s’agit d’aménager votre nouvelle douche. Des sièges escamotables peuvent être installés pour faciliter l’accès aux personnes âgées ou handicapées. De même, une barre d’appui peut être fixée au mur afin d’éviter tout risque de chute.

Lorsque toutes ces étapes seront terminées, vous pourrez enfin profiter de votre nouvelle douche. N’oubliez pas d’ajouter des éléments décoratifs tels que des plantations ou des éclairages d’ambiance pour créer une atmosphère relaxante et agréable.

Transformer une baignoire en douche n’est pas seulement un projet pratique mais aussi esthétique. En suivant ces étapes, vous pourrez créer une salle de bains moderne et fonctionnelle qui satisfera tous vos besoins quotidiens.