Double vitrage cassé : faut-il le changer ?

Le double vitrage a l’avantage de permettre une isolation acoustique et thermique de votre maison. Il offre une couche supplémentaire de sécurité comparativement à un vitrage simple. Alors quand il se casse cela nécessite une intervention en urgence. Cependant, dans ce cas, faut-il le réparer ou le changer ?

Les caractéristiques d’un double vitrage

Le double vitrage de par sa résistance est très utilisé dans les maisons et entreprises. Il répond en effet aux normes légales et ses performances apportent plus de confort interne dans les logements. Tout comme l’indique son nom, il est constitué de deux couches de verres superposées avec un espace creux entre les deux. Cet espace est rempli d’air ou de gaz qui renforce l’ensemble de la structure.

A lire en complément :
Le secteur de la literie et le Made in France

Quand surviennent les fissures et cassures…

Le double vitrage n’est pas non plus à l’abri des fissures ou cassures. Au fil du temps ou sous l’effet d’un choc, il peut être endommagé. Dans ce cas, pour en savoir plus sur la nécessité de changer ou de réparer, vous devrez recourir à un professionnel vitrier. Ce dernier est plus outillé et compétent pour tous les problèmes de dépannage, de réparation de pose ou de remplacement de vitre. Votre double vitrage est-il cassé et vous vous demandez s’il ne faut pas plutôt le réparer au lieu de le remplacer ?

Lire également :
Combien coûte l’entretien d’une cheminée ?

Pourquoi changer le double vitrage en cas de cassure ?

Quand votre double vitrage se casse, il peut arriver que cela soit d’un seul côté, les deux étant indépendantes. Dans ces cas par exemple, on peut être tenté de réparer en changeant juste le côté défectueux. Mais le hic dans cette solution est qu’elle présente certains désavantages.

Perte ou réduction drastique de la capacité isolante

En cas de cassure, le gaz favorisant l’isolation, qui est contenu dans l’espace entre les deux vitres s’échappe et est remplacé par de l’air. Cependant, s’il est possible d’introduire à nouveau le gaz, il est impossible de le faire sur place. Cela doit se faire en atelier avec une machine spécifique dont l’utilisation coûte très cher, ce qui implique un alourdissement de votre facture de réparation. Or, sans l’introduction du gaz, votre double vitrage perd ainsi l’essentiel de sa capacité.

Une intervention complexe pour un rendu moins esthétique

Par ailleurs, il est extrêmement difficile de retirer intégralement et proprement le verre cassé du verre en bon état. En effet, la pâte spéciale qui a servi à maintenir l’écart entre les deux vitres est tenace et demeure hermétiquement attachée à elle. Cela rend alors complexe un détachement propre pour un rendu final esthétique. Ainsi, une réparation est certes théoriquement possible. Mais cela demandera un supplément de travail et de coût pour un résultat mitigé en terme d’esthétique et de performance acoustique/thermique.

En somme, il est préférable de changer complètement votre double vitrage quand il est cassé. La baisse de performance explique la recommandation de remplacement intégrale de la plupart des artisans vitriers. Cela vous permettra de continuer à profiter de sa protection, d’une bonne température ambiante chez vous en hiver comme en été.

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!