Comment calculer les frais de repas 2021 ?

frais de repas

Lorsque le travail d’un professionnel l’empêche de rentrer à son domicile pour prendre le repas, il a droit à des frais de repas. Ainsi, il existe une base de calcul permettant aux salariés d’éviter à payer des impôts sur les frais de repas. On dit alors que ces frais sont déductibles. Si vous vous demandez comment calculer les frais de repas en 2021, voici ce qu’il faut savoir.

Les bases de calcul

Les frais de repas ont connu des changements plus ou moins évidents ces dernières années. Ainsi, les montants de bases accordés ne subissent pas l’application des impôts. Toutefois, il vous faut savoir que le montant : c’est-à-dire celui auquel s’appliquent les taxes, est égal à la différence entre les frais réels du repas et celui du repas pris à domicile.

Par ailleurs, tout travailleur doit payer des impôts sur son revenu. Dans un contexte où c’est l’employeur qui paie les frais de repas, vous pourrez vous retrouver avec un montant au-delà de votre salaire brut. Les frais de repas déductibles vous évitent alors de payer des impôts de trop.

En 2021, la loi fixe la valeur du repas pris à la maison à 4,95 euros. Ainsi, lorsque vous consommez pour 15 euros par exemple, vous ne paierez pas d’impôt sur cette somme. La somme déductible sera alors de 15 – 4,95 = 10,05. L’impôt s’appliquera alors aux 10,05 euros avec un plafond de dépenses fixé à 19,10 euros.

Par ailleurs, le plafond de 19,10 euros est appliqué aux professionnels en déplacement. Si le travailleur n’est pas obligé de prendre son repas hors de son entreprise, le plafond est abaissé à 9,30 euros. Ce plafond est de 6,70 euros lorsque l’employé prend son repas au sein de l’entreprise.

Dans le cas où vous feriez usage des tickets restaurant, les bases de calculs sont similaires. Il peut arriver que vous déteniez un ticket d’une valeur de 8 euros dont l’employeur subventionne 4 euros. Lorsque vous consommerez pour 13 euros par exemple, il vous suffira de minorer la dépense totale de la subvention. Ainsi, vous aurez 13 euros-4 euros = 9 euros. Vous pourrez alors déduire vos frais en soustrayant les 4,95 de 9 pour un résultat de 4,05 qui sera la somme que vous pourrez déduire de vos revenus.

Ainsi, selon les cas, vos frais de repas doivent être soustraits des plafonds fixés afin de trouver les frais déductibles.

Les conditions pour profiter des frais de repas

Chaque employé est tenu d’offrir les frais de repas selon les modalités de travail et les statuts de ses travailleurs. Ainsi, pour profiter des frais de repas, il vous faut justifier clairement les dépenses entamées.

Pour le faire, vous aurez besoin des tickets, des factures ou toute autre pièce pouvant justifier les frais dépensés. Dans la pratique, les justificatifs doivent être conservés sur une durée de 3 ans consécutifs. Pendant ce temps, vous devez vous assurer qu’ils sont lisibles et bien cohérents.

Par ailleurs, il peut arriver que vous ne puissiez pas justifier les dépenses effectuées dans le cadre de vos repas. Dans ces cas, un plafond forfaitaire de 4,85 euros est utilisé dans la base des calculs.

Vous savez désormais comment calculer les frais de repas en 2021.

A lire aussi :
Les jambes de Taylor Swift valent-elles vraiment 40 millions de dollars ?