Quels sont les facteurs à considérer avant la pose de gouttières ?

Si vos gouttières sont vieilles et n’effectuent pas leur travail correctement, il est temps d’en installer de nouvelles. Une des questions que vous vous posez sans doute est si vous pouvez les installer vous-même ou si vous devriez les faire installer par une entreprise professionnelle. Mais, si vous avez le temps de le faire vous-même et que vous n’avez pas l’argent pour engager un installateur professionnel, voici quels sont les facteurs à considérer avant la pose de gouttières.

Choisissez la bonne taille de gouttière

Parce que vos gouttières doivent être suffisamment grandes pour évacuer toute la pluie loin de votre maison, il est crucial de choisir la bonne taille. Si vous en choisissez des trop petites, les gouttières seront surchargées lors de fortes pluies, entraînant potentiellement des dégâts d’eau dans votre maison. Une mauvaise taille peut également entraîner des dommages structurels à votre maison. Pour la taille la plus précise, vous devez prendre en considération la taille de votre toit et de votre emplacement ainsi que la quantité de précipitations que vous avez tendance à recevoir dans votre région.

A voir aussi : Comment choisir une verrière intérieure ?

N’espacez pas trop les supports de gouttière

Lors de la pose de gouttières, les supports sont ce que vous utilisez pour fixer le système de gouttière à votre maison, ils doivent donc être correctement espacés. Si vous laissez trop d’espace entre les supports, les gouttières s’affaisseront. La règle d’or est de placer les supports de gouttière environ tous les trois pieds, ou aux 2 pieds si vous recevez beaucoup de neige et de glace dans votre région.

Faites attention à la pente des gouttières

L’angle d’accrochage de vos gouttières est un détail important pour une installation réussie. Un angle trop étroit ou trop large peut affecter la vitesse à laquelle l’eau s’écoule dans le système. Les experts recommandent de prévoir une pente de ¼ de pouce vers les descentes pluviales pour chaque 10 pieds de gouttière.

A lire en complément : Où suivre des cours de bricolage ?

Les gouttières doivent être installées sous la ligne de toit

Il ne faut pas accrocher les gouttières au bord du toit, mais plutôt quelques pouces plus bas que votre ligne de toit pour empêcher l’eau d’endommager la toiture et son revêtement.

Pensez aux descentes pluviales

La façon dont vous placez les descentes pluviales et le nombre d’entre elles que vous installez sont également importants. Ne pas avoir suffisamment de descentes pluviales entraînera de l’eau stagnante et une surcharge du système lors de fortes pluies. Et lorsqu’elles ne sont pas placées correctement, vous vous exposez à un problème d’érosion autour de la zone, à des dommages structurels et même à des infestations d’insectes, qui peuvent tous s’avérer coûteux à réparer.

Limitez le nombre de joints de gouttière

Les joints de votre système de gouttières sont un point faible où des fuites peuvent se produire, vous ne voulez donc en limiter le nombre. Lorsque vous magasinez pour votre système de gouttière, recherchez-en un qui a un nombre limité de joints ou, mieux encore, qui est sans joints.