Pivoines : les erreurs à éviter lors du bouturage

Le bouturage des pivoines reste un processus assez facile, mais qui nécessite un savoir-faire. En général, de nombreuses erreurs surviennent, ce qui compromet l’atteinte des résultats. Si vous désirez découvrir les erreurs à éviter lors du bouturage des pivoines, consultez ce guide.

Les erreurs à éviter lors du bouturage des pivoines : ne pas confondre les saisons

Pour bouturer des pivoines, il est conseillé de le faire en période végétative (automne ou printemps). L’hiver est déconseillé et l’été peu recommandé. Si vous commettez une erreur de saison, la multiplication végétative de vos plantes peut échouer. Dans certains cas, les résultats que vous obtiendrez ne seront pas satisfaisants.

A découvrir également : Comment choisir une joaillerie à Marseille ?

Choisir le mauvais moment de la journée pour réaliser votre bouturage

Il faut faire attention à la saison, mais aussi au moment de la journée choisi pour le bouturage. En effet, le matin est le moment le plus idéal. Pour cause, vous devez comprendre que chaque matin, la sève circule fraîchement dans les plantes. De ce fait, la matinée est propice pour bien réussir votre bouturage de pivoine.

Les erreurs à éviter lors du bouturage des pivoines : l’utilisation des outils non adaptés ou mauvais

La racine ou la tige de pivoine que vous découpez doit être soignée. La coupe doit être nette et appréciable. Lors d’un bouturage, vous devez alors veiller à avoir des outils assez tranchants et bien aiguisés.

A lire aussi : Où jeter cartouche encre vide ?

De même, ces outils de jardins ne doivent pas être rouillés. La désinfection est une chose également essentielle à faire pour réaliser un bouturage de pivoines.

Une fourche-brèche est très souvent le matériel le mieux adapté pour creuser. Il est aussi important de ne pas utiliser un matériel à la place d’un autre pour une tâche donnée.

Ne pas se focaliser sur une seule racine ou une seule tige

Pour vous assurer de réussir votre bouturage, utiliser plusieurs racines et tiges de votre pivoine souche. Le nombre de plants que vous faites est assez élevé. En évitant d’utiliser une seule racine, vous bénéficiez d’un avantage certain. En réalité, vous réduisez vos risques d’échecs, ce qui augmente vos chances d’avoir de belles boutures.

Oublier de faire usage des hormones

bouturage des pivoines 

Parmi les erreurs à éviter lors du bouturage des pivoines, il y a la non-utilisation des hormones. Ces dernières sont des substances qui favorisent la croissance rapide des racines. Elles sont nécessaires pour de nombreuses plantes, dont les pivoines. Ne pas utiliser de solution hormonale, c’est réduire vos chances de réussir votre bouturage.

Repiquer dans une terre infertile ou faire usage d’une mauvaise matière

Mettre les racines dans une mauvaise terre est l’une des plus grandes erreurs à éviter lors du bouturage des pivoines. Les milieux dans lesquels les plantes peuvent grandir sont variés, et ce, en fonction des végétaux eux-mêmes. Cela implique donc l’usage de l’eau, du sable, du terreau, etc.

Pour réussir la multiplication des pivoines, il est recommandé d’utiliser du terreau. Quelques fois, une petite quantité de sable est conseillée. Ainsi, utiliser uniquement du sable ou une autre roche pauvre ou une autre matière peut être nuisible. Vous n’obtiendrez aucune bouture ; ce qui est dommage.

Une autre erreur à ne pas commettre : déposer les pots dans un endroit très froid ou trop humide

L’humidité est indispensable au bon développement des boutures. Néanmoins, vous ne devez pas déposer les pots dans un endroit trop froid ou humide. Cela va provoquer le ralentissement de la croissance des plantes à cause de l’excès d’eau. Vous devez veiller à maintenir normal le taux d’hygrométrie.

Ne pas couvrir et arroser : deux autres erreurs à éviter

Les erreurs à éviter lors du bouturage des pivoines sont parfois rencontrées après avoir repiqué les racines. Rappelez-vous qu’il est important de couvrir les pots avec un sachet plastique transparent. De plus, l’arrosage régulier est une chose très importante. Vous devez alors veiller à ne pas tomber dans des pièges d’oubli.

Pour éviter ces erreurs de bouturage des pivoines, un horticulteur est qualifié pour vous aider. Vous pouvez suivre les conseils de ce professionnel en ligne ou directement sur son site pour ne pas commettre de faux pas.