Comment avoir un apport pour créer son entreprise ?

Les porteurs de projet ont très souvent de bonnes idées dès qu’il est question de création d’entreprise. Cependant, ils ont pour la plupart une trésorerie de départ trop maigre pour réaliser leur plan. D’où la question de savoir comment avoir un apport pour créer son entreprise.  Quelles sont donc les meilleures solutions ?

Dresser une liste de tout ce dont vous avez besoin

Une fois l’idée de votre entreprise assez mûrie, voici venu le moment de réfléchir à la manière de financer sa réalisation. Vous devez alors vous poser les bonnes questions : quels sont les besoins financiers et matériels ? Pouvez-vous travailler à votre domicile ou avez-vous besoin d’un local ? Quels sont les outils que vous disposez déjà et ceux qui vous manquent ?

A découvrir également : Comment faire usage au quotidien des tampons encreurs personnalisables ?

Il est nécessaire que vous preniez le temps de dresser une liste minutieuse, car rien ne doit être laissé au hasard. Mieux vaut donc rédiger un dossier complet dès le départ afin d’avoir le moins de frais possible ensuite. De plus, avant de démarcher les investisseurs, votre meilleur atout reste de montrer que votre projet tient la route et qu’il sera bel et bien rentable.

Une fois la liste de besoins en main, il est temps de construire le dossier de présentation : le business plan et si possible le prévisionnel financier, qui doit passer en revue tous les aspects du projet. De cette manière, vous saurez alors quels sont les investisseurs auxquels vous pouvez faire appel.

A lire également : Prise de vue aérienne : comment obtenir une qualité professionnelle ?

Persuader les futurs investisseurs avec votre business plan

Avant de gagner les investisseurs, vous devez avant tout les convaincre. En effet, s’il y a une quelconque faiblesse dans votre projet, les investisseurs contactés ne se risqueront pas dans le financement de votre idée. Ainsi, pour y arriver, il faut que vous soyez d’abord vous-même convaincu par votre business plan.

Se faire aider par un professionnel

Il est tout à fait possible de rédiger votre business plan vous-même, à condition de savoir comment vous y prendre ou de vous faire accompagner par un professionnel. Ce dernier a la spécificité de pouvoir parfaire le développement de votre projet, aussi bien pour le financement que pour d’autres points, tout en vous prodiguant des conseils ciblés.

Vous devez donc garder à l’esprit que le calcul des besoins financiers est nécessaire et qu’un regard extérieur peut vous révéler des besoins qui vous auraient échappé. Ainsi, grâce à l’aide d’un expérimenté, vous pouvez déterminer exactement la capacité d’emprunt de votre entreprise et le financement supplémentaire qu’il vous faut débloquer.

Aller dans les détails du projet

Afin que votre business plan soit irréprochable, chaque détail financier doit être bien expliqué et justifié. Vous ne devez alors rien laisser au hasard pour ne prendre aucun risque. En présentant votre liste, vous devez également aider vos interlocuteurs à comprendre le concept et la teneur de votre idée.

De plus, mettre en place une petite description de la stratégie marketing est capital. Dans tous les cas, vous devez être clair et précis, et allez droit au but. L’essentiel est de séduire vos investisseurs pour qu’ils puissent investir dans votre entreprise.

Choisir la méthode de financement

Dans les capitaux de départ de votre entreprise, il est primordial de fournir des fonds propres. En effet, ces derniers proviennent en général de l’entrepreneur et/ou de ses associés.

Toutefois, à la création de votre entreprise, les fonds propres de vos capitaux de départ se résument bien souvent à :

  • L’aide financière de Pôle Emploi (ARCE) ;
  • Le prêt professionnel ;
  • Le prêt d’honneur ;
  • Le financement participatif ou crowdfunding ;
  • L’épargne personnelle de l’entrepreneur.

Grâce à ces capitaux, vous pourrez faire face aux premières dépenses nécessaires à la réalisation de votre activité, avant que cette dernière ne soit rentable et qu’elle permette un financement autonome.

Quels sont les différents financements de la création d’entreprise ?

Il existe plusieurs méthodes pour financer la création d’un projet d’entreprise, dont certaines sont de plus en plus populaires :

  • L’apport personnel ou la « Love money » : cet apport représente l’argent que l’entrepreneure arrive à recueillir auprès de sa famille et de ses proches.
  • Les aides et subventions ;
  • Le financement participatif ou le crowdfunding ;
  • Le prêt bancaire.