Comment sont construites les marinas ?

Pour beaucoup, les marinas représentent le paradis sur l’eau. Ces villas flottantes avec port privé sont assimilées aux vacances et à la douceur de vivre. Les touristes qui affectionnent l’eau et notamment la mer rêvent d’y passer leur temps libre, tandis que les plaisanciers en font un lieu de repos et de divertissement. Dans tous les cas, construire une marina présente de multiples avantages. Qu’est-ce qu’une marina ? Comment construire une marina ? Découvrez les réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’une marina ?

La marina correspond à ensemble portuaire et immobilier qui se trouve au bord de la mer ou d’une rivière. Sa construction nécessite des techniques spécifiques ainsi que des matériaux adaptés. C’est pour cela que l’on préfère confier ce type de projet à un professionnel comme Poralu Marine, qui maîtrise principalement la technique des structures en aluminium.

A lire aussi :
Les nouvelles solutions pour optimiser la gestion de son commerce alimentaire

En règle générale, une marina comporte un port de plaisance qui accueille les embarcations, les bateaux ainsi que les yachts. On y trouve aussi des installations dédiées à la distraction et aux loisirs et des infrastructures flottantes.

A lire en complément :
Zoom sur l’usinage d’urgence sur site

Quelles sont les étapes de construction d’une marina ?

La construction d’une marina requiert plusieurs étapes. Elle se divise notamment en trois grandes phases.

L’endigage du sable et le creusage des bassins

L’endigage du sable permet d’éviter l’ensablement de l’espace où se trouve le port de plaisance. Sans cette opération, toutes les installations risquent d’être endommagées par la sédimentation.

Quant aux bassins, ils font office de lieu d’accueil des embarcations. Le creusage des bassins, quant à lui, est une opération qui exige des travaux de dragage. Ils consistent à extraire les sédiments se trouvant au fond de la mer. Dans les cas d’une grande et vaste marina, les matériaux issus du dragage peuvent servir à créer une petite île artificielle.

L’installation des pontons flottants

Les pontons flottants permettent aux bateaux de plaisance de s’accoster. On les installe avec un petit appontement flottant, que l’on appelle aussi “catway”. Les plaisanciers s’en servent pour amarrer leur bateau.

Contrairement à la construction d’un pont habituel, l’installation de ponton flottant se veut assez simple. La mission sera d’autant plus facile si vous travaillez avec une entreprise qui utilise des pontons flottants en aluminium. Ce matériau se démarque par sa résistance et sa flexibilité.

La construction des installations touristiques

Une marina diffère d’un simple port de plaisance par la présence d’installations touristiques. Bien évidemment, la plupart d’entre elles sont des constructions flottantes.

Il faut savoir que les installations touristiques dépendent grandement du type de marina. Par exemple, une petite marina ne peut abriter que quelques infrastructures et une piscine flottante. En ce qui concerne les grands complexes, ils comprennent généralement :

  • des habitations (appartements ou villas)
  • des services de ports
  • des cafés
  • des restaurants
  • des cabinets médicaux
  • des commerces
  • des espaces de bien-être et de loisirs
  • des plages privées

Il n’est également pas rare que les grandes marinas abritent des équipements sportifs. On y trouve même des lieux adaptés à des manifestations culturelles en tout genre. De quoi animer le séjour des touristes et des plaisanciers !

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!