Assurance auto : paiement mensuel ou annuel ?

L’assurance auto est une assurance imposée par la loi et qui doit être acquise par tout automobiliste. Ainsi, vous disposez d’un véhicule et vous vous demandez comment s’effectue le paiement de l’assurance auto. Retrouver dans cet article l’ensemble des informations vous permettant de savoir comment faire vos règlements.

Qu’est-ce qu’une assurance auto ?

Une assurance auto est un contrat conclu entre un tiers et une entité d’assurance. Ce contrat permet de couvrir les dommages matériels et corporels que votre véhicule peut occasionner à autrui. Elle peut également couvrir les dommages matériels que votre véhicule peut subir.

Quels sont les fréquences de paiement d’assurance auto ?

Pour un contrat d’assurance auto, les assureurs donnent de façon générale un tarif annuel. Cependant, tout le monde n’a pas les mêmes capacités financières. Au regard de ce facteur, les assureurs donnent une possibilité a tous de pouvoir payer en des tranches.
Cela peut être mensuellement, trimestriellement, semestriellement ou annuellement.

Paiement d’assurance mensuel

Pour la paie d’assurance d’auto, la fréquence mensuelle est la plus adoptée et voulue par les clients. La raison de cette préférence et qu’elle permet de répartir les tarifs sur toute une durée. Cela est plutôt accessible à tous et facile à payer. De plus, le prélèvement peut se faire à l’avance suivant un échéancier déjà définis.

Ce qui ne nécessite plus de longues démarches et l’on est moins surpris. Ainsi, malgré les avantages de cette fréquence, il peut arriver que les assureurs imposent certaines conditions. Des assureurs imposent le règlement des trois premiers mois d’assurance auto dès la souscription du contrat avant la répartition du reste de la prime sur les autres mois.

Par contre d’autres imposent des frais de recouvrement. Ces frais s’ajoutent à la somme a fractionné. Vous allez peut-être prendre ce surplus à payer comme handicap. Mais elle reste la meilleure des méthodes du simple fait qu’elle permet d’adapter la prime à vos recettes mensuelle et de mieux gérer votre budget.

Paiement d’assurance d’auto trimestriel

La fréquence de paiement semestriel et trimestriel a plusieurs avantages de même que des inconvénients. Ici, les paiements sont élevés ce qui nécessite une préparation. Il serait préférable d’épargner afin de ne pas être surpris.
Cette méthode serait plus adaptée à des personnes financièrement équilibrées.

Paiement d’assurance auto annuelle

Cette méthode de paiement n’est pas à la porte de tout le monde. Pour souscrire à cette méthode, il est important d’avoir la maîtrise de ses revenus. Le paiement d’une prime annuelle peut peser sur votre budget du mois et la bouleversé de façon à vous mettre dans des conditions financières désastreuse.
Pour éviter d’avoir un choc pareil, il serait préférable de vous mettre a économisé chaque mois.

Cela vous permettra de ne pas affecter votre patrimoine à la fin de l’année. Pour économiser la meilleure méthode que vous pourriez utiliser est de répartir la prime sur 12 mois et d’économiser chaque mois la dite somme.
Il faut également noter que vous pouviez bénéficier d’un taux d’intérêt sur le montant déposé sur votre compte bancaire. Ce qui serait un bénéfice pour vous. Cette méthode comme celle semestrielle ou trimestrielle est le mieux adapté aux personnes financièrement équilibrée.

En somme, retenez qu’il y a trois fréquences de paiement. La fréquence mensuelle trimestrielle ou semestrielle et annuelle. Vous êtes ainsi libre de faire votre choix en fonction de celle qui convient le mieux à vos revenus.

Quels critères de sélection pour une assurance auto ? 

Il est relativement simple aujourd’hui de trouver une assurance pas chère, que ce soit pour son habitation, son deux roues ou sa voiture. Mais c’est oublier un peu vite qu’une assurance, quelle qu’elle soit, est là pour vous couvrir et vous indemniser en cas de sinistre. Nous allons donc vous donner les clés, pour vous permettre de sélectionner votre future assurance auto. 

La première des choses à voir, c’est pour quel type de garantie vous souhaitez opter ? Elles sont au nombre de trois :

A lire aussi :
Acheter une voiture en 2020 : pourquoi opter pour le nouveau Nissan Juke ?

  • L’assurance au tiers : elle est également appelée assurance responsabilité civile. Elle est obligatoire pour tous les véhicules terrestres à moteur, même si ce dernier est bien sagement stationné dans votre garage ou dans votre jardin. Il faut savoir qu’en cas de non-respect, vous risquez une amende pouvant aller jusqu’à 3750 euros et la mise en fourrière, jusqu’à la régularisation de votre défaut d’assurance. Pour revenir à l’assurance au tiers en elle-même, elle ne couvrira que les sinistres causés à un tiers. Elle n’est utile que pour ceux et celles qui cherchent avant tout à être en règle avec la loi ou si vous cherchez une assurance avec un prix très bas. Attention, il faut bien garder en tête que le conducteur n’est pas couvert en cas d’accident. De plus, vous ne serez également pas pris en charge, si l’autre conducteur prend la fuite ou si vous retrouvez votre véhicule abîmé, alors qu’il était stationné dans la rue.
  • L’assurance intermédiaire : il s’agit cette fois d’une assurance au tiers à laquelle les compagnies d’assurance ajoutent un certain nombre de garanties supplémentaires, comme le bris de glace, l’incendie ou bien encore la garantie contre les catastrophes naturelles. Le plus souvent, il est possible d’ajouter des options, comme l’assurance zéro kilomètre ou la garantie du conducteur.
  • L’assurance tous risques : c’est le niveau de garantie le plus important et le plus protecteur. Vous vous en doutez, c’est également le plus onéreux. Elle va couvrir le conducteur et ses passagers pour la plupart des dommages sur votre véhicule, même en cas de sinistre sans tiers responsable.

La seconde chose à laquelle vous devrez faire attention, et ce, quel que soit le niveau de garantie pour lequel vous allez opter, c’est la franchise. Il faut savoir qu’en cas de sinistre, votre compagnie d’assurance va appliquer une pénalité financière, plus ou moins importante. Ce montant peut varier en fonction du type de sinistre. Par exemple, pour un bris de glace, la franchise peut varier entre zéro euro et une petite centaine. Pour un sinistre plus important, la somme est alors extrêmement variable. La franchise doit donc être un point important dans vos critères de sélection. Il faut savoir que le plus souvent, une cotisation basse implique souvent une franchise élevée. 

Le troisième point est un peu plus technique, puisque nous allons aborder les exclusions de garanties. Cette fois, il va vous falloir lire les petites lignes de votre contrat. Il nous est difficile de vous lister ici les exclusions de garantie possible, car chaque compagnie d’assurance est libre d’y exclure ce que bon lui semble. La plus courante est l’exclusion de la prise en charge, si vous prêtez votre véhicule à un ami ou si vous participez à une course automobile. 

A lire aussi :
Comment pouvez-vous éviter les dégâts des enfants sur votre voiture ?

Voici enfin le quatrième et dernier point : les prestations en cas de sinistre. La plupart des compagnies d’assurance proposent une assistance 24h/24 et 7 jours/7, mais le dépannage est parfois conditionné par la distance de votre lieu d’habitation. Un autre point important peut être le prêt d’un véhicule en cas de sinistre. En général, le véhicule prêté sera de la même catégorie que le véhicule accidenté et limité dans le temps. N’espérez donc pas avoir une voiture si la vôtre est bloquée plusieurs mois au garage. 

Vous savez désormais comment sélectionner votre assurance. Il vous reste maintenant à étudier avec attention les offres d’assurance auto avec allianz.fr ou ailleurs. Nous vous conseillons de demander au minimum trois devis, pour pouvoir comparer correctement les différentes offres. Enfin, il faut savoir que comme pour n’importe quel autre produit, les assurances bénéficient parfois d’offres promotionnelles. Vous pourrez ainsi faire des économies sur vos cotisations, tout en ayant une assurance qui vous convient.